Partagez|

Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Mer 11 Juil - 19:15



Trois mai. Le lendemain de la grande bataille de Poudlard. De nombreux sorciers étaient tombés. Un véritable massacre, qui avait pourtant mis fin à la guerre qui déchirait le monde des sorciers. Elladora était restée jusqu'à la toute fin. Jusqu'au moment où Harry Potter a porté le coup de grâce au Seigneur des Ténèbres dans la Grande Salle, au milieu de tout les cadavres des courageux sorciers tombés au combat. Peu après, Ella s'était évanouie à cause des nombreuses blessures qu'elle avait reçue pendant la bataille, et elle avait été ammené à Ste Mangouste, avec Alyson, sa meilleure amie. Elles ne s'étaient pas quittées de toute la nuit, et savoir sa soeur de coeur tout près d'elle réconfortait énormément Ella.

Une guérisseuse rentra dans la chambre pour prévenir Ella qu'elle avait de la visite. De la part d'un certain Liam. Le coeur d'Ella s'emballa. Liam était son petit ami, mais la veille, ils avaient échangés ce regard qui avait tout changé. Ella s'était battue aux côtés de l'Ordre du Phénix et d'Harry Potter, tandis que Liam était resté Serpentard jusqu'au bout, se cachant et fuyant le combat. Ils n'étaient pas dans le même camp, Ella l'avait compris en croisant son regard blessé lorsque, comme tout les Gryffondor, elle s'était dressée entre Pansy et Harry lorsque cette fille avait voulu le livrer au Seigneur des Ténèbres. Elle n'avait pu lui répondre que par un regard froid. Rien d'autre. Mais elle avait peur de ce qu'il venait lui dire, aujourd'hui. Sûrement qu'elle avait trahis son sang en rejoignant l'Ordre du Phénix.

« Aly, ferme le rideau, s'il sait que tu es là, il risque de ne pas dire tout ce qu'il souhaite me balancer. » Non, elle ne le traiter pas de lâche, après tout, ils étaient fiancés depuis que leurs parents avaient appris qu'ils sortaient ensembles, alors oui, elle l'aimait, mais Ella ne savait pas si elle saurait un jour lui pardonner de ne pas avoir été à ses côtés pendant cette bataille. Après tout, Logan n'était plus à Poudlard, et il était à moitié dingue, mais il était venu pour Alyson. C'était un gars bien, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Jeu 12 Juil - 9:51


C'était le lendemain de la grande bataille. Le lendemain de la chute de Lord Voldemort. Ce nom n'était plus un tabou à présent. Il était sur toutes les lèvres. « Voldemort est mort ! » ou « Le survivant a enfin tué Voldemort ». Beaucoup de mangemorts ont décidé de fuir. Les parents de Liam faisaient partis de ceux-là. Ils avaient fui loin d'Angleterre par peur des représailles. Ils ne voulaient pas pourrir à Azkaban. Tout ça, c'était à cause de l'Ordre du Phénix et d'Harry Potter.

Liam transplana devant l'hôpital St-Mangouste. Sa fiancée et petite amie, Ella, y était, car elle avait participé à la soi-disante « Grande Bataille » et qu'elle était blessée. Il bouillait de rage. Comment avait-elle pu faire une telle chose ? Risquer inutilement sa vie et pour qui ? Pour les moldus et les sang-de-bourbes ! Il savait qu'Ella était une traitre à son sang, mais malgré cela, il l'avait quand même aimé. Mais elle avait passé la limite. Une fois à l'accueil, il fit de gros efforts pour se calmer.

- Bonjour, je voudrais rendre visite à Mlle Kepingski, s'il vous plait.
- Oui, bien sûr. C'est de la part de ... ?
- De Liam Selwyn, merci.

La guérisseuse monta aller chercher Ella. Liam resta dans la salle d'attente à faire les cent pas. Il ne savait pas quoi dire à Ella. Mais il savait que quelque chose a changé entre eux depuis ce regard glacial de la bataille. Quand il avait vu Ella se dresser entre Harry et Pansy Parkinson, il s'était senti trahis. Il ne comprenait pas son choix. Si on avait livré Harry Potter à Voldemort, cette bataille n'aurait pas eu lieu et il n'aurait pas eu besoin de venir jusqu'ici pour lui parler. La guérisseuse vint le chercher et le mena jusqu'à la chambre d'Elladora.

Une fois à l'intérieur, il resta planté devant le seuil de la chambre, à regarder Ella d'un air froid. Il ne savait pas quoi lui dire. Il voulait lui balancer plein de choses qui lui feront mal pour qu'elle se sente trahis tout comme il s'est senti trahis, lui. Mais il en était incapable. Tout ce qu'il réussit à articuler, c'était un simple :

- Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Sam 14 Juil - 10:32



« Pourquoi ? »

Cet unique mot retentit dans la chambre comme s'il avait été augmenté par la magie. Ainsi donc, il estimait que c'était à elle de s'expliquer. Qu'elle était la personne qui avait mal agit dans l'histoire. N'importe quoi. Ella comprenait qu'il avait beaucoup perdu dans cette guerre, car Gideon était passé plus tôt pour dire que ses parents étaient en fuite, tout comme les siens, et une bonne partie des mangemorts, mais après tout, c'était bien fait pour eux. Si c'était des excuses que Liam voulait entendre, alors il aurait longtemps à attendre, car jamais Ella ne pourrait regretter ses actes de la veille. Elle s'était battue pour ses convictions, pour offrir un monde meilleur aux enfants qu'elle aurait un jour, avec lui, ou non, et comment pouvait-il attendre d'elle qu'elle s'en veuille pour ça ? Comment pourrait-elle rien qu'un instant avoir à s'expliquer ? Pourquoi pas. Voilà ce qu'elle voulait lui dire. Histoire de l'énerver encore plus. Mais elle craignait qu'Aly ne rit à cette réplique. Après tout, elle n'avait jamais aimé Liam.

« Ça serait plutôt à moi de te poser cette question, Liam. Tu es lâche, voilà tout. Cette nuit, j'aurais préféré mourir que de laisser gagner Voldemort - dire ce nom lui arracha une grimace, mais il le fallait -, et s'il avait tenu à tuer tout les sorciers qui voulait protéger Harry Potter de lui, alors j'aurais accepter mon sort. Mais toi, tu dis avoir des convictions, des principes, mais tu n'es même pas capable de te battre pour ça ! Alors non, si c'est des excuses que tu veux, des regrets, tu n'aurais jamais ça de moi. »

Au moins, c'était dit. Elle avait vaguement envie de prendre sa forme d'animagus, Casilda, comme elle la nommait avec Alyson, pour s'enfuir par cette fenêtre grande ouverte, mais elle ne pouvait pas fuir cette confrontation. Ils devaient en parler, après tout. Sous la couverture, Ella rammena ses jambes près d'elle pour les croiser. Elle détestait rester allonger comme ça, et préférait de loin être assise. De toute façon, elle avait toujours détestait ne rien faire, alors là, c'était le bouquet. Et puis, son regard se posa sur la table de chevet. Il y avait sa baguette en bois de chêne, et la bague de fiançaille qu'elle portait habituellement depuis que ses parents et ceux de Liam avait décidé d'arranger un mariage entre eux. Elle tendit la main pour l'attraper, et la regarda quelques instants. Elle adorait cette bague. Dans la famille Selwyn depuis des années, elle était en or avec un gros rubis dessus. Ella adorait se moquer de Liam avec ça en disant que c'était les couleurs de Gryffondor. Sa maison, alors qu'elle aurait tout aussi pu recevoir une bague en or blanc montée d'une émeraude, comme celle que sa soeur avait reçu de Niel.

« Tu veux peut-être la récupérer ? Je sais que tes parents ne sont plus là pour obliger ce mariage, et je suis majeur, maintenant, alors mes parents ne peuvent plus me marier de force. »

Il aurait été inutile pour Ella de nier qu'en lui tendant ainsi cette bague, pour qu'il la récupère, elle voulait le blesser. Lui faire du mal, tout simplement. Qu'il souffre autant qu'elle-même souffrait. Jamais sa fierté ne la laisserait avouer à quiconque que quand elle avait vu les Serpentard revenir au château, elle avait eu peur pour lui, jamais elle n'avouerait qu'elle avait pensé à lui bien plus qu'elle n'aurait dû pendant cette bataille. Ça resterait son petit secret. Et puis, elle ne voulait pas de cette bague. Ella rêvait d'un vrai mariage. D'une demande en mariage romantique qui la ferait pleurer d'émotion. D'une sublime bague choisie par l'homme qu'elle aime spécialement pour elle. Finalement, c'était peut-être pour ça qu'elle l'aimait pas beaucoup Logan. Car même s'il était pauvre et né moldu, il ferait tout pour Alyson, pour lui offrir le mariage de ses rêves, et si besoin, s'enfuir avec Alyson pour échapper à ses parents. Oui, Ella était peut-être un peu jalouse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Mer 8 Aoû - 19:44


Liam était furieux, en colère. En colère contre Harry Potter, contre les personnes qui se sont battus pour lui, contre le monde des sorciers en entier, mais surtout en colère contre Elladora. Elle, sa fiancée, celle qu'il aime plus que tout, le décevoir à ce point. L'humilier à ce point. Car oui, Liam était humilié. Ses parents étaient partis sans lui, ne lui laissant juste une lettre pour expliquer pourquoi. Il était à présent seul. Il n'avait même plus le soutient de celle qu'il aimait.

« Ça serait plutôt à moi de te poser cette question, Liam. Tu es lâche, voilà tout. Cette nuit, j'aurais préféré mourir que de laisser gagner Voldemort, et s'il avait tenu à tuer tous les sorciers qui voulaient protéger Harry Potter de lui, alors j'aurais accepter mon sort. Mais toi, tu dis avoir des convictions, des principes, mais tu n'es même pas capable de te battre pour ça ! Alors non, si c'est des excuses que tu veux, des regrets, tu n'aurais jamais ça de moi »
« Des excuses ?! Tu crois vraiment que je veux des excuse ?! Non, j'en ai rien à faire de tes excuse ! Ce que je veux, c'est des explications. Oui, j'ai des convictions, mais je n'ai pas envie de perdre la vie bêtement dans une stupide bataille pour un débile sorcier qu'est Harry Potter ! Mais toi, Ella, tu es « prête » à mourir pour lui ? La grande Gryffondor qui est prête à se sacrifier pour la survie de pauvre moldus ou sang-de-bourbe ! Tu ne vaux pas mieux qu'eux, Elladora Kepingski ! »

Plus Liam parlait, plus sa voix montait ce qui fait qu'à la fin, il criait presque sur Ella. Il était devenu totalement incontrôlable. Il voulait lui faire mal, la blesser tout comme son amour-propre était blessé. Sa fiancée se bat pour les moldus ! Quelle honte ! Quelle déshonneur pour sa famille ainsi que celle d'Ella. Ella s'assit et sembla s'intéresser à autre chose. En suivant son regard, le coeur de Liam fit un énorme bond : Sa bague de fiançailles. Elle était depuis des générations dans la famille Selwyn. Le rubis était rouge et Ella aimait bien se moquer de ça en disant que c'était la couleur des Gryffondors. Mais qu'importe la couleur, cette bague était magnifique aux yeux de Liam et il voulait l'offrir à celle qu'il aimait. Il l'avait donné à Ella, mais maintenant, il doutait qu'elle retourne à son doigt. Ella l'attrapa et la regarda quelques secondes.

« Tu veux peut-être la récupérer ? Je sais que tes parents ne sont plus là pour obliger ce mariage, et je suis majeur, maintenant, alors mes parents ne peuvent plus me marier de force. »
« Cette bague est dans ma famille depuis près de 26 générations. Elle est passée sur le doigt de beaucoup de femmes de sang-pur qui ont de bons principes. Je ne suis pas sûr que tu la mérite, Ella. Sais-tu au moins que tu es une honte pour ta famille ? Ton comportement d'hier soir était honteux, voilà tout ! Si je devais me marier, ce serait avec une femme dont je partage les croyances. »

Bizarrement, sa voix était calme, posée. Toute sa fureur était partie. Sans doute parce qu'il avait tout dit, ou presque. Mais son regard n'avait pas changé : Il regardait Ella avec le même mépris.

« J'avais pensé qu'avec le temps, tu abandonnerais ces idées de traître à son sang. Je comprends maintenant que c'est impossible. Si tel est ton désir, je reprends cette bague.. Non, je ne te demande pas si tu le veux ou non, je reprends cette bague, Elladora. Il y a eu un moment où je t'aimais, Ella. Réellement. Je ne peux plus maintenant. »

Il s'approcha d'Ella et tendis la main pour qu'elle lui rende la bague. Il ne voulait pas la reprendre lui-même. Il voulait que ce soit Ella qui le lui donne, pour lui faire encore plus mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Jeu 9 Aoû - 7:49


« Des excuses ?! Tu crois vraiment que je veux des excuse ?! Non, j'en ai rien à faire de tes excuse ! Ce que je veux, c'est des explications. Oui, j'ai des convictions, mais je n'ai pas envie de perdre la vie bêtement dans une stupide bataille pour un débile sorcier qu'est Harry Potter ! Mais toi, Ella, tu es « prête » à mourir pour lui ? La grande Gryffondor qui est prête à se sacrifier pour la survie de pauvre moldus ou sang-de-bourbe ! Tu ne vaux pas mieux qu'eux, Elladora Kepingski ! »

Il était marrant. Des explications ? Des explications ?! Ah, si les regards pouvaient tuer.. Ella avait vraiment en face d'elle le plus grand crétin de leur génération. Lorsqu'il avait prononcé l'insulte aux nés moldus, Ella avait cru voir le rideau à l'autre bout de la chambre bouger, comme si Alyson luttait pour ne pas lancer un maléfice cuisant à Liam. Et Ella comprenait pourquoi. Logan étant né moldu, Aly devait être particulièrement sensible à ce genre de stupidité. Et l'envie d'Ella de faire du mal à Liam ne devint que plus grande. Elle en avait plus qu'assez de l'égo des Serpentard et des sang pur. Et dire qu'elle croyait que Liam était différent des autres ! Quelle idiote elle faisait !

« De grands sorciers sont morts cette nuit là, tu sais ? Des sorciers qui méritaient de vivre. Alors que toi, tu es encore là, toi qui aurait mérité de crever comme le connard que tu es ! Tu tiens à ta vie, mais tu ne mérite pas de vivre, Selwyn ! Oui, j'étais prête à mourir, et si tu avais eu assez de courage pour te battre, tu aurais assister au duel de V-Voldemort et Harry, et tu aurais su que lui aussi, était prêt à mourir pour nous tous. Il avait renoncé à se battre, pour détruire V-Voldemort, et par ce geste, il nous a assuré une protection magique que les sans coeur comme toi et V-Voldemort ne peuvent comprendre. Car oui, tu n'es pas mieux que lui. Incapable d'amour. Et s'il te plais, n'utilise pas cette insulte barbare devant moi, les nés moldus n'ont pas choisi leur ascendance. »

Ce beau discours de haine, Ella l'avait presque hurlé tellement elle sentait la colère devenir de plus en plus forte. Par Merlin, elle n'avait jamais haïr personne à ce point là. Ce n'était pas faute d'avoir été prévenu. Gideon et Alyson n'avaient cessé de lui répéter que Liam n'était pas un type pour elle, qu'il la ferait souffrir un jour où l'autre, mais elle avait été tellement aveuglée par l'amour que les critiques avaient glissé sur elle comme de l'eau sur les plumes d'un canard. Et puis, Gideon avait rencontré Euridice et admis que finalement, tout était possible, et ça avait renforcé les convictions d'Ella. Mais maintenant que ce n'était plus l'amour, mais la haine qui l'aveuglait, elle comprenait à quel point elle avait été sotte. Et quand elle voulu lui rendre cette maudite bague, elle fut encore plus choquée.

« Cette bague est dans ma famille depuis près de 26 générations. Elle est passée sur le doigt de beaucoup de femmes de sang-pur qui ont de bons principes. Je ne suis pas sûr que tu la mérite, Ella. Sais-tu au moins que tu es une honte pour ta famille ? Ton comportement d'hier soir était honteux, voilà tout ! Si je devais me marier, ce serait avec une femme dont je partage les croyances. »

Il aurait pu la giffler que le résultat aurait été le même. Jamais, ô grand jamais elle ne l'aurait cru capable d'une telle chose. Il ne manquait vraiment pas de culot.

« Tu es.. pitoyable. Tu peux essayer de me faire croire que je suis une honte pour ma famille, mais moi au moins, j'en ai une. Pas comme toi qui, d'après ce qu'on m'a dit, a été abandonné par tes parents qui préféraient sauver leur peau que de t'attendre. Mais si tu souhaite te marier avec une femme aussi idiote que toi, alors je te conseil Callidora. Cette trainée est tellement stupide qu'elle serait capable de croire qu'il y a du bon en toi ! »

Ah, qu'est-ce que Ella ne ferait pas dans le but de le blesser ? Rien du tout. Elle même était tellement meurtri par ses paroles qu'elle voulait à tout prix lui rendre la pareil. Elle sera même capable d'en venir à la baguette. Sa chère baguette qui ne l'avait jamais laissé tomber. Elle pourrait même lui lancer le sortilège de Doloris, pendant qu'elle y était. Il faut vraiment vouloir la souffrance de l'autre. Et cette souffrance, elle la voulait largement.

« J'avais pensé qu'avec le temps, tu abandonnerais ces idées de traître à son sang. Je comprends maintenant que c'est impossible. Si tel est ton désir, je reprends cette bague.. Non, je ne te demande pas si tu le veux ou non, je reprends cette bague, Elladora. Il y a eu un moment où je t'aimais, Ella. Réellement. Je ne peux plus maintenant.
- Et moi, je croyais que tes agissements avec les autres élèves étaient des stupidités d'étudiants que tu perdrais avec l'âge, je ne pensais pas que tu étais vraiment comme les mangemorts. Sinon, je ne serais jamais allée avec toi. Le moment où je t'aimais s'est arrêté quand j'ai croisé ton regard dans la grande salle et que j'ai compris que nous étions ennemis. Enfin, si tu avais eu le courage de te battre au lieu d'aller te cacher comme un lâche pendant que d'autres faisaient le sale boulot. Et puis, tu disais m'aimer, et j'y ai cru ! J'ai été idiote, je sais maintenant que tu t'es servi de moi. Alors ta bague, tu peux aller te la mettre là où je pense. »

Comme une illustration, elle lui jeta cette maudite bague à la figure, de toute ses forces. Ça lui vallu une grimace de douleur à cause de ses côtes cassées tout juste réparées, mais elle réussi à masquer la douleur après avoir été surprise pendant deux secondes. Elle voulait qu'il parte, plus que tout. Elle voulait qu'il s'en aille, elle ne voulait plus jamais le revoir. Elle voulait parler à Opale. La seule qui pourrait la comprendre. Parce que Gideon et Aly diraient quelque chose du genre "je t'avais prévenu !" et Isadora serait capable d'un agacent "Non mais je rêve ! Sais-tu à quel point les sang pur sont rares de nos jours ? Il faut tout de suite que tu aille t'excuser Ella !". Bref, seule sa cousine amoureuse d'un né moldu doublé d'un Gryffondor pourrait la conseiller. Elle, elle comprenait ce que c'était de souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Jeu 9 Aoû - 10:17


« De grands sorciers sont morts cette nuit là, tu sais ? Des sorciers qui méritaient de vivre. Alors que toi, tu es encore là, toi qui aurait mérité de crever comme le connard que tu es ! Tu tiens à ta vie, mais tu ne mérites pas de vivre, Selwyn ! Oui, j'étais prête à mourir, et si tu avais eu assez de courage pour te battre, tu aurais assister au duel de V-Voldemort et Harry, et tu aurais su que lui aussi, était prêt à mourir pour nous tous. Il avait renoncé à se battre, pour détruire V-Voldemort, et par ce geste, il nous a assuré une protection magique que les sans coeur comme toi et V-Voldemort ne peuvent comprendre. Car oui, tu n'es pas mieux que lui. Incapable d'amour. Et s'il te plais, n'utilise pas cette insulte barbare devant moi, les nés moldus n'ont pas choisi leur ascendance. »

Liam serra les poings pour ne pas sortir sa baguette. Elle avait osé l'insulté, lui ! Était elle stupide pour osé lui dire qu'il était un lâche et un connard ? Il se retenait vraiment de sortir sa baguette et de finir ce que les mangemorts ont failli faire : la tuer. Oui, avant, il voulait la protéger, maintenant, il voulait la voir mourir. Mais déjà que Liam avait presque tout perdu, il ne voulait pas un aller simple à Azkaban. Beaucoup de ses amis Serpentard n'avaient pas compris son attirance pour cette traître et avaient essayé de lui dire qu'elle n'était pas assez bien pour lui, que son cas était désespéré. Mais Liam ne les avait pas écoutés. Maintenant, il les comprenait. Elle n'était pas faite pour lui. Elle était trop « traître » pour lui.

« De grand sorciers sont morts ? Des traîtres, tu veux dire ! Des gens comme toi qui ne savent pas qu'ils ont des responsabilités envers leur sang et qui sacrifie stupidement leur vie pour des idiots de moldus. Je n'en ai rien à faire des sang-de-bourbes et si je n'ai pas participé à cette guerre, c'est parce que je suis le seul à pouvoir faire en sorte que ma ligné soit pure. Pour moi, les né-moldus sont et resteront toujours des sales sang-de-bourbes, des voleurs de baguette magique, des crétins, idiots, des injures au monde magique ! »

Il lui avait presque craché cette dernière au visage d'Ella. Il faisait de gros efforts pour ne pas l'étriper, la tuer, lui casser tout les os qui n'étaient pas encore brisés. Contrôle Toi, Liam. Contrôle toi, sinon tu vas bientôt rejoindre tous les mangemorts qui sont à Azkaban et tu n'as pas besoin de ça ! Puis Ella prit sa bague de fiançailles et Liam lui sortit le fond de ses pensées. Cette bague était faite pour les femmes les plus respectées du monde magique. Les Selwyn étaient une grande famille extrêmement respecté et cette bague n'était pas donnée à la légère. Liam avait été idiot de la donner à Ella, cette traître à son sang.

« Tu es.. pitoyable. Tu peux essayer de me faire croire que je suis une honte pour ma famille, mais moi au moins, j'en ai une. Pas comme toi qui, d'après ce qu'on m'a dit, a été abandonné par tes parents qui préféraient sauver leur peau que de t'attendre. Mais si tu souhaite te marier avec une femme aussi idiote que toi, alors je te conseil Callidora. Cette trainée est tellement stupide qu'elle serait capable de croire qu'il y a du bon en toi ! »
« Crois que je suis pitoyable, que je suis un crétin ou n'importe quelle autre insulte, que veux-tu que ça me fasse ? Tu n'es pas celle que j'ai aimé. Du moins, tu ne l'es plus. Mes parents sont peut-être partis, mais ils m'aimaient eux, ils étaient fiers de moi. Quand est-ce que tes parents ont été fiers de toi si on ne compte pas le moment où tu leur à dit que tu aimais un sang-pur ? A par ce moment-là, tu étais une honte pour eux et maintenant, tu resteras une honte à jamais pour eux. Mes parents étaient fiers de moi, ils m'aimaient, même s'ils sont partis. D'ailleurs, je comprends qu'ils soient parti et je compte bien les rejoindre. J'en ai marre de toi, Ella, et de tes caprices de traître, de défenseur de sang-de-bourbes ! Tu es aussi pitoyable que moi, Elladora ! Tu me dégoûtes vraiment ! Au moins, Callidora me fera de fier descendant. Je ne veux pas d'enfant de traître qui se marieront avec des bâtards de moldus ! »

Liam était encore plus en colère qu'avant. Il avait glissé sa main dans sa poche et serrait fort sa baguette. Il suffisait plus qu'une parole d'Ella pour qu'il la sorte.

« Et moi, je croyais que tes agissements avec les autres élèves étaient des stupidités d'étudiants que tu perdrais avec l'âge, je ne pensais pas que tu étais vraiment comme les mangemorts. Sinon, je ne serais jamais allée avec toi. Le moment où je t'aimais s'est arrêté quand j'ai croisé ton regard dans la grande salle et que j'ai compris que nous étions ennemis. Enfin, si tu avais eu le courage de te battre au lieu d'aller te cacher comme un lâche pendant que d'autres faisaient le sale boulot. Et puis, tu disais m'aimer, et j'y ai cru ! J'ai été idiote, je sais maintenant que tu t'es servi de moi. Alors ta bague, tu peux aller te la mettre là où je pense. »
« Au moins on est d'accord sur une chose : On n'est pas fait l'un pour l'autre. Et tant mieux d'ailleurs, j'en avais marre des réflexions qu'on me faisait à cause de toi ! Sortir avec une traître, quelle idée, franchement ! Je préfère embrasser la dame grise que de sortir avec toi maintenant ! »

Puis Ella lui jeta la bague. Avec ses réflexes de gardien, Liam l'attrapa au vol. Il l'a regarda un instant, puis la rangea dans sa poche.

« Tu me déçois tellement, Ella. J'en suis à me demander si tu ne m'as pas jetté un sort pour que je tombe amoureux de toi. Ou alors j'ai reçu un gros cognard sur la tête parce que je ne comprends plus pourquoi je suis sorti avec toi... Tu aurais pu retrouver ta place dans le coeur de tes parents, mais non, tu as choisi les sang-de-bourbes. Quelle gâchis ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Lun 13 Aoû - 18:21


Cette fois-ci, Ella ne chercha pas à lui faire entendre raison. Elle était lasse. Elle comprenait enfin qu'elle ne pourrait jamais le faire changer d'avis, et en pensant qu'ils s'étaient perdus à jamais, son coeur se serrait encore plus qu'avant. Dire qu'elle y avait cru. Elle avait cru que tout était possible. Qu'elle ne serait pas obligé de choisir entre l'amour et sa famille, que tout pouvait arriver. Mais elle s'était trompée. Elle était juste promise à errer sur cette planète comme un corps sans âme embrassé par un détraqueur.

« Crois que je suis pitoyable, que je suis un crétin ou n'importe quelle autre insulte, que veux-tu que ça me fasse ? Tu n'es pas celle que j'ai aimé. Du moins, tu ne l'es plus. Mes parents sont peut-être partis, mais ils m'aimaient eux, ils étaient fiers de moi. Quand est-ce que tes parents ont été fiers de toi si on ne compte pas le moment où tu leur à dit que tu aimais un sang-pur ? A par ce moment-là, tu étais une honte pour eux et maintenant, tu resteras une honte à jamais pour eux. Mes parents étaient fiers de moi, ils m'aimaient, même s'ils sont partis. D'ailleurs, je comprends qu'ils soient parti et je compte bien les rejoindre. J'en ai marre de toi, Ella, et de tes caprices de traître, de défenseur de sang-de-bourbes ! Tu es aussi pitoyable que moi, Elladora ! Tu me dégoûtes vraiment ! Au moins, Callidora me fera de fier descendant. Je ne veux pas d'enfant de traître qui se marieront avec des bâtards de moldus ! »

L'animosité qui l'avait animé quelques instants plus tôt l'avait complètement quitté. Elle se sentait épuisée. Vidée de toute force. Parce que finalement, il avait raison, ses parents ne l'ont jamais aimés à partir du moment où elle a commencé à leur montrer qui elle était vraiment. A partir de là, ils lui ont toujours montrés leur préférence pour Isadora. Elle, elle était la ratée de service, pour eux. C'était horrible, mais vrai. Il fallait qu'elle fasse avec. Une honte. Une traîtresse. Elle ne voulait pas être ça. Ô, comme elle aurait aimé naître dans une famille de sang mêlé qui l'aimerait pour elle. Mais non, c'était faux, même si son enfance avait été difficile, elle ne regrettait rien, sans sa mère, elle n'aurait jamais rencontré Alyson, sa véritable soeur. La personne qu'elle aimait le plus au monde, finalement. Celle qui ne l'avait jamais déçue et pour qui elle ferait tout. Oui, c'était la seule chose de sa vie qu'elle ne regretterait jamais.

« Au moins on est d'accord sur une chose : On n'est pas fait l'un pour l'autre. Et tant mieux d'ailleurs, j'en avais marre des réflexions qu'on me faisait à cause de toi ! Sortir avec une traître, quelle idée, franchement ! Je préfère embrasser la dame grise que de sortir avec toi maintenant ! »

Vas-y, Selwyn, rajoute-en une couche. Défoule toi, moi j'en ai assez de tout ça. Pour lui, tout semblait tellement facile. Bien sûr, il ne connaissait pas la moitié des horreurs que Ella avait vécu. Il ignorait, par exemple, qu'elle avait déjà été fiancée avant de le rencontrer. Elle ne lui avait jamais dit, mais il était peut-être préférable de lui dire, maintenant.

« Tu me déçois tellement, Ella. J'en suis à me demander si tu ne m'as pas jetté un sort pour que je tombe amoureux de toi. Ou alors j'ai reçu un gros cognard sur la tête parce que je ne comprends plus pourquoi je suis sorti avec toi... Tu aurais pu retrouver ta place dans le coeur de tes parents, mais non, tu as choisi les sang-de-bourbes. Quelle gâchis ! »

Il semblait avoir fini, elle allait enfin pouvoir parler. Mais au moment où elle allait parler, le rideau s'écarta brutalement de l'autre côté de la chambre. Apparemment inquiète du silence d'Ella, Aly avait décidé de jeter un coup d'oeil dans un manque total de discrétion.

« Désolée, euh.. Toilettes. »

Et elle fila. Ella en aurait été amusé si la situation avait été différente. Et puis, elle parla. Elle décida de ne plus prendre ce ton glacial et hautain d'avant pour parler avec franchise et presque.. douceur.

« Tu sais, Liam, quand j'étais en cinquième année, mes parents m'ont fiancés de force à mon cousin germain, Zacharias Blackstone. Un Gryffondor, et l'une des personnes que je préférais au monde. On a trouvé ça dégoutant, et il a fait semblant d'aimer une sang pur infecte pour me libérer. Il a fait ça pour moi, tu te rends compte ? Il s'est enchaîné à une femme qui le répulser juste pour moi. Et c'est cette famille que je devrais vouloir rendre fière de moi ? Cette famille, qui se moque de la consanguinité du moment que les descendants restes pur ? Maintenant, tu dois regretter le choix de Zak, mais c'est comme ça, j'ai honte d'être une Kepingski. »

Elladora repoussa la couverture qui recouvrait ses jambes pour se lever et se tourner vers Liam pour planter son regard flamboyant dans ses yeux. Elle voulait lui faire parvenir ses sentiments et émotions par le seul moyen possible.

« Ensuite, tu dis que tu aurais préféré que je sois différente, plus comme Callie. Que tu ne m'aime plus à cause de ma prise de position. Mais m'aurais-tu aimé ? Est-ce que tu te serais seulement intéressé à moi, si j'avais été différente ? Parce que des filles comme Callidora, tu en as rencontré des tonnes, pourtant, c'est moi que tu avais choisi, même si tu le nie à présent. C'est moi que tu as embrassé dans ce sombre couloir un soir où j'étais censé être en réunion, après que tu me sois rentré dedans. Ce soir-là, tu savais que j'étais la préfète de Gryffondor, n'est-ce pas ? Tu savais que je n'étais pas une pro du sang pur. Et pourtant, tu m'as embrassé comme jamais on ne m'avais embrassé avant. »

Tout en disant cela, Ella avait commencé à se rapprocher de lui, réduisant la distance qui les séparait d'un minuscule petit mètre. Elle savait que contrairement à ses pensées de ce fameux soir, elle ne se trouvait sûrement pas en présence de l'amour de sa vie. Que les choses n'étaient pas censé être si compliqué. Mais même si elle l'avait souvent haïe autant qu'aimé, elle ne cesserait jamais de le considérer comme l'homme de sa vie. Elle ne voulait pas se marier. Elle ne voulait plus souffrir. Ne plus jamais y croire. L'amour n'existait plus, pour elle. Elle deviendrait Auror et passerait sa vie à combattre les forces du mal, jusqu'à mourir au combat. C'était ça, son destin. Mais avant, il fallait qu'elle éclaircisse les choses avec Liam. Elle avança encore, bien que ses tremblements l'empêchaient d'aller vite. Ses jambes n'avaient plus aucune force. Elles ne voulaient plus la soutenir. Ella était terrorisée par l'avenir, à présent. Avant, elle avait toujours été rassurée à l'idée qu'elle ne serait pas seule. Mais maintenant, elle avait les larmes aux yeux devant la perte qui était la sienne.

« Avant de te laisser rejoindre tes parents et de partir faire ma vie de mon côté, je voudrais te raffraichir la mémoire. Si ça ne nous fait plus rien, alors je pense qu'il sera temps de tirer un trait sur tout ça, parce que la guerre est terminée, tu n'as plus à être pro sang pur, il te suffit de décider ce que tu veux être, et avec qui. »

Et sans plus de cérémonie, elle fit les quelques centimètres qui la séparait de Liam et l'embrassa comme jamais elle ne l'avait embrassé. Cette douceur et cette tendresse étaient loin de leur premier baiser, beaucoup plus passionné et plein d'espoir, mais ce baiser empli de tout le désespoir qui l'habitait, elle le ressentait dans ton son corps. Le baiser se prolongea quelques secondes, et finalement, s'en fut trop pour les jambes d'Ella, qui la lachaient. Sa seule solution était de s'agripper à lui pour rester debout. Mais Ella ne pouvait s'y résoudre, aussi, elle brisa ce tendre baiser et s'éffondra au sol de la chambre froide. A genoux à ses pieds, Ella tremblait et pleurait comme jamais elle n'avait pleuré. Elle avait l'impression que jamais ça ne s'arrêterait. Elle était parcourue de sueures froides qui la tétanisaient sur place, l'empêchant de faire le moindre geste. Elle se sentait tellement mal que l'idée de s'enfuir en Casilda était risible. Pourrait-elle seulement utiliser la magie à nouveau ? Elle s'en sentait tellement incapable en cet instant.

« Il n'y a pas que le courage qui nous caractérise. Gryffondor est un mixte parfait du courage et de la stupidité. »

Cette phrase était la dernière qu'elle lui avait dit ce fameux soir si important pour elle. Il venait de l'embrasser, et elle lui avait dit ça avant de s'enfuir. C'était comme si le schéma se répétait, mais sous un angle plus amer. Cette fois-ci, ça serait lui qui la laisserait là, seule et malheureuse comme jamais. Elle, elle en était tout simplement incapable. Elle aurait voulu lui crier son amour, lui avouer qu'elle l'aimait à crever et que son abandon la tuerait à petit feu, mais elle n'arrivait plus à parler. C'était une véritable loque humaine. Elle n'arrivait même plus à distinguer ses mains tellement sa vision était flou. La tête lui tournait, et le monde perdait ses couleurs. Plus rien n'était important. Elle était mourrante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste Mer 29 Aoû - 12:04


Après avoir fini de crier sur Ella, Liam s'était senti... Vide. Il était fatigué, comme s'il n'avait pas dormi depuis des jours, voir des semaines. Il était vraiment exténué. Il se sentait trahis aussi. Mais envers qui ? Envers Ella ou ses parents qui l'avaient abandonné sans rien lui dire, même pas un mot ? Ils étaient partis tels des voleurs après avoir ramassé leur butin. Liam s'était retrouvé seul. Seul face au monde auquel il ne voulait plus croire. Il soupira et passe une main sur son visage. Il était en sueur. La colère qui l'avait habité était partie, une fois de plus. Il ne restait plus qu'un grand vide, un gouffre. Et Liam était au bord de ce gouffre. Qu'avait-il bien pu faire pour en finir à là ? Il avait toujours fait ce que ses parents lui avaient dit, il avait toujours obéi. Obéi à quoi exactement ? Maintenant que ces parents étaient parti, il était totalement perdu. Voulait-il vraiment rejoindre ses parents ? Il ne savait même pas où ils sont. A quoi bon partir ? Même s'il ne l'avouait pas, il savait qu'il n'irait pas retrouver ses parents. Non, il retournera dans son manoir et se fera oublier. Mais pour le moment, ce qu'il voulait, c'était la réponse d'Ella. Son silence lui fit froid dans le dos. Alors qu'il allait lui dire quelques choses, le rideaux s'ouvrit soudainement et une blonde apparut. Liam la reconnut tout de suite : Alyson Spencer, la meilleure amie d'Ella. Liam aura dû se douter qu'elles seraient dans la même chambre. Mais il avait oublié ce détail en criant sur Ella.

« Désolé, euh... Toilette. »

En temps normale, Liam aurait ricaner, se serait moqué d'elle, mais il n'en avait plus le coeur. Ce serait créé une nouvelle dispute entre lui et Ella. En sortant, la jeune blonde lui jeta un regard plus que noir. Alyson sortait avec Logan Smethwyck, un né-moldus et elle avait dû entendre la longue tirade de Liam sur les moldus. Il resta cependant là, sans rien dire, attendant qu'elle sorte pour continuer. Mais continuer quoi exactement ?

« Tu sais, Liam, quand j'étais en cinquième année, mes parents m'ont fiancés de force à mon cousin germain, Zacharias Blackstone. Un Gryffondor, et l'une des personnes que je préférais au monde. On a trouvé ça dégoutant, et il a fait semblant d'aimer une sang pur infecte pour me libérer. Il a fait ça pour moi, tu te rends compte ? Il s'est enchaîné à une femme qui le répulser juste pour moi. Et c'est cette famille que je devrais vouloir rendre fière de moi ? Cette famille, qui se moque de la consanguinité du moment que les descendants restes pur ? Maintenant, tu dois regretter le choix de Zak, mais c'est comme ça, j'ai honte d'être une Kepingski. »

Sa voix était calme et même...Douce. Il n'y avait plus de trace de colère, ni de quoi que ce soit. Et tout en disant cela, elle avait commencé à rapprocher de lui. Liam aurait voulu se retourner, courir loin d'elle, mais il était comme une statue. Et Ella continuait à s'avancer. Au fond de lui, il le savait, il aimait toujours cette gryffondor, m^me si c'était une traitresse. Pour elle, il avait fermé les yeux sur ça. Il regrettait maintenant de les avoir ouverts. Il aurait tout donné pour retourner en arrière, dans ce couloir noir en plein soir où il avait embrassé Ella. Il voulait ressentir ses lèvres contre les siennes, mais il savait que c'était trop tard. Tout ceci fait maintenant parti du passé. Liam ne savait pas quoi répondre à Ella. Lui aussi aurait tout lâché pour Ella, mais peut-être avait-elle raison. Peut-être était-il un lâche... Ella continuait à avancer, réduisant les mètre en centimètre. Il aurait voulu qu'elle s'arrête là. Il n'arrivait même plus à réfléchir convenablement. Il voulait qu'Ella s'arrête, mais il voulait aussi l'embrasser une dernière fois.

« Avant de te laisser rejoindre tes parents et de partir faire ma vie de mon côté, je voudrais te rafraichir la mémoire. Si ça ne nous fait plus rien, alors je pense qu'il sera temps de tirer un trait sur tout ça, parce que la guerre est terminée, tu n'as plus à être pro sang pur, il te suffit de décider ce que tu veux être, et avec qui. »


Elle franchit alors les quelques centimètres qui les séparaient et, échos parfait de ses envies, elle l'embrassa comme jamais avant. Mais ce baiser était différent de leur premier baiser. Celui-ci était rempli de désespoir, de tristesse, mais pour Liam, de promesse aussi : Ils se retrouveront, où qu'ils aillent. Au plus profond de lui, Liam le savait, Ella était son âme soeur. Peut-être voulait-elle tourner la page, mais lui, ne la tournera jamais. Du moins, pas totalement. Soudainement, il sentit Ella tomber. Il n'eut malheureusement pas le temps de la rattraper. Elle se retrouva donc à ses pieds. Il s'agenouilla pour être à sa hauteur.

« Il n'y a pas que le courage qui nous caractérise. Gryffondor est un mixte parfait du courage et de la stupidité. »

Liam sentit un long frisson lui parcourir le dos. Cette phrase, c'était la dernière qu'elle avait dit ce fameux soir avant de s'enfuir. Liam essuya délicatement les larmes qui coulaient sur les joues d'Ella.

« Tu sais, ce soir-là, j'avais accepté le fait que tu ne sois pas une sang-pur. C'est vrai, mes amis murmuraient à mon passage, ils ne me comprenaient pas, mais contrairement à ce que j'ai dit, je m'en foutais, parce que je t'aime... »

« Je t'aime » et non « je t'aimais ». Liam espérait vraiment qu'Ella ait remarqué ceci. Elle n'était pas idiote.

« Et non, je ne regrette pas le choix de Zak parce que sinon, je n'aurais pas passer tous ces moments avec toi, Ella. Si tu ne m'avais pas aimé, tu m'aurais repoussé ce soir-là au lieu de répondre à mon baiser. Le regrettes-tu maintenant ? »

Il l'embrassa encore une fois. Une dernière fois. Et par ce baiser, il essaya de lui faire comprendre son amour pour elle. Puis, il se leva, l'aida à se relever aussi, recula jusqu'à la porte, la regarda une dernière fois, contempla son visage parfait, malgré les larmes qui coulaient encore et s'en alla. Mais avant et avec l'aide de sa baguette, il détacha le rubis qu'il y avait sur la bague de fiançailles et la laissa tomber par terre. Au fond de lui, il se promit d'aller la récupérer.


HRP: Rp finit !! MAGNIFIQUE rp *-* Merci ma belle ;D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste

Revenir en haut Aller en bas

Liam//Ella ❅ Confrontation post-bataille à Ste Mangouste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty» Élections-US :La bataille des sondages ?» rapport de bataille apocalypse» Règle sur la bataille navale.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amortencia :: Farce & Attrappe :: Vieux papiers & Archive-