Partagez|

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 24
Date d'inscription : 07/09/2012
MessageSujet: Contexte Jeu 3 Jan - 17:31

le contexte ♛


    MAI DIX NEUF CENT QUATRE-VINGT DIX HUIT.
La guerre fait rage. Une question persiste toujours : Qui en sortira vainqueur ? Entre Harry Potter et Voldemort, les dés sont jetés. Les dés, oui, ceux du destin. Un seul vainqueur et l’un ne peut vivre tant que l’autre survit. Peu de temps après le début de la bataille, qui a lieu au sein de Poudlard, une annonce est faite par Voldemort lui-même. Harry Potter est mort. L’élu, celui qui devait vaincre, celui qui devait sauver est mort. Les mangemorts –ceux qui restent- jubilent. Le mal est enfin vainqueur. Le mal à vaincu celui qui devait sauver. Les résistants n’ont pas encore le temps de pleuré, bien que la peine est bien en vue. Soudain le jeune Londubat s’avancent et redonnent le ton. Il sort alors l’épée des courageux, l’épée de Godric Gryffondor. La guerre ne fait alors que commencer, et ce temps pris par le jeune Londubat est suffisant pour que le héros se réveille. Le destin tourne en faveur des résistants, l’espoir renait. La bataille continue. Des mangemorts fuient, d’autres restent. Certains croient toujours en Voldemort comme Bellatrix, qui fut alors tuée –lors d’un duel- par Molly Weasley. Après quelques heures, la guerre est finie, Neville Londubat tue alors Nagini –dernier Horcruxe- et Harry Potter en profite pour vaincre Vous-Savez-Qui. Ce mage noir dont plus personne n’a peur de prononcer son nom. L’ancien Tom Jedusor celui qui est devenu Lord Voldemort. La peine donne place à la joie de la libération, mais très vite, des proches, les morts sont à pleurés. Mais ils ne sont pas morts en vain. Ils sont morts tout en croyant en l’élu, en la victoire. L’élu est devenu celui qui a sauvé. Des enterrements auront lieux dans les jours, les mois qui viennent et une stèle en l’honneur du héros, de la bataille de Poudlard, sera dressée.
    MAI DIX NEUF CENT QUATRE-VINGT DIX NEUF.
Un an a passé, un an et la guerre est devenu un souvenir, pourtant toujours présent dans les esprits. C’est le premier anniversaire de la fin du règne de Voldemort, tous l’honoreront, tous honorerons le souvenir des héros, des morts qui se sont battus pour la liberté. Certain ont vécu avec le souvenir de leur proche, d’autre vive dans le passé. Ces autres veulent que justice soit faites, peut-être que cette justice les aideront à faire leur deuil, c’est le cas de Denis Crivey qui a perdu son frère ou encore Padma Patil qui a vu mourir sa sœur jumelle, mais bien d’autres encore. Bien entendu les procès ont fait grand bruit et certains le font encore, comme celui des Malefoy. Ce dernier est devenu l’un des plus médiatisé. Harry Potter lui-même est venu en qualité de témoin pour la défense. Il a plaidé pour la libération des Malefoy. Cela a fait grand bruit et n’a pas été au goût de tout le monde. Pour la défense, Harry Potter aurait dit avoir été « sauvé » par Narcissa Malefoy. Ce qui a largement contribué à l’acquittement de la famille Malefoy. Lucius Malefoy aurait même tenu pour propos qu’ils étaient « enfermé » dans leur propre maison, mais également que leur condition de vie à sa femme, lui et son fils était à la limite de celle des elfes de maison. Ils avaient peur. Outre ce procès, des familles comme les Nott ou encore les Parkinson s’en sont tirés en prétendant avoir fait partie des mangemorts afin de protéger leur famille. Certains ont écopé juste de travaux généraux pour la société sorcière ou encore d’une peine se réglant en argent pour la postérité. Outre les grands procès, Poudlard à renait de ses cendres ce fut la grande nouvelles pour l’année 1999. Les étudiants de Poudlard ayant passé un an dans leur bouquin à suivre par correspondance leur cour organisé par le ministère lui-même, non seulement en attendant que Poudlard renaisse mais aussi pour le respect du deuil des citoyens du monde magique. D’ailleurs des Psychomages avaient été mis en place pour les familles les réclamants. Ce fut une année de deuil pour la communauté magique, mais également de renouveau.
    MAI DEUX MILLE UN.
Voilà maintenant trois ans, jour pour jour, que l’élu a sauvé la communauté magique. Comme chaque année, le ministre de la magie, sa délégation et quelques membres de la communauté magique –dont les héros- se rendent au mémorial mis en place près de Poudlard. Poudlard accueil à nouveau les étudiants en son sein. Trois années et le deuil a laissée place à l’espoir d’une nouvelle vie. Pour certains une vie repentie, pour d’autres une vie neuve. Certains évènements arrivent cependant. Alors que certains veulent oubliés, et vivre, une propagande à lieu. La propagande est l’un des meilleures moyens de rameuter les troupes, de faire resurgir les souvenirs les plus profonds. Cela a commencé par de petite note dans la Gazette du Sorcier, puis par des images pour faire réagir. Qui dit image, dit photographie. Elles sont signée D.C. DN comme Denis Crivey, lui n’a pas oublié, et tente de faire raviver la flamme de vengeance, la justice n’a pour lui pas bien fait son travail. Il en a déjà parlé à quelques amis qui sont près à le suivre, mais d’autre moins. Il utilise la liberté d’expression, mais n’agit pas spécialement non plus. Il invite des amis qui pensent comme lui. Il tient des réunions. Rien de plus banales. De vieilles connaissances qui racontent des moments de leur passé. Moment dur. Pendant ce temps de nouvelles règles concernant l’école de Poudlard à vue le jour. Cela faisait un an que l’on en parlait et voilà que c’est mis en place. Un nouveau système incluant des années supplémentaire à Poudlard, ainsi qu’un stage dans la branche souhaitée. S’inspirant des Universités moldues. Des sortes de formations mise en place, afin d’affirmer ses connaissances. Afin de se décider de son avenir. Cela sera d’une aide pour les jeunes étudiants de Poudlard. L’éducation fera dès lors un pas en avant.
    DECEMBRE DEUX MILLE TROIS.
Après six ans, les choses semblent s’être tassées. Rares sont ceux qui reparlent de la guerre. L’envie d’oublié et de faire un pas en avant est de plus en plus forte. L’espoir d’une vie nouvelle est de plus en plus forte. De plus en plus présente. Cependant, des propagandes arrivent de plus en plus nombreuses, avant une par mois à peu près, en disant que c’est pour le souvenir, cela ne choquait pas. Mais maintenant, elles sont aux nombres de deux par mois depuis le début de l’année 2003 et en ce mois de décembre, jour de noël, c’est la troisième fois. Que pouvons-nous faire ? Rien, ou presque. Le ministère ne peut censurer, mais peut demander à l’auteur d’estomper un peu. L’auteur ? Il n’est autre que Denis Crivey. Le ministère semble avoir peur d’une chose. Les propagandes lancent un débat dans la communauté magique. Les peines des anciens mangemorts qui avaient été graciés. Cela ne semblait plus troubler les esprits et voilà que cela reprend. Un semblant de rebellions pourraient avoir lieux. Alors le ministère tiens une conférence de presse trois jours après noël. Ils rassurent les habitants que le passé est maintenant derrière nous, que l’espoir est revenu et que la vie a repris son cours normal. Mais si certains esprits semblent apaiser d’autres semblent bien au contraire ravis de faire passer justice eux-mêmes. Et vous, dans quel camps serez vous ?
© codage by Lulute. Contexte by Luciole.
toute reproduction sera considéré comme plagiat. Contexte de Pimentine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?» Contexte évolutif» Contexte de Nox Aeterna» Contexte One Piece Requiem» Le Contexte du RPG
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amortencia :: Accueil :: Rules & Story-